3 bois à privilégier pour le billot de boucher

Le billot de boucher constitue un indispensable de toute cuisine professionnelle et de tout atelier de boucherie. Il sert bien sûr à trancher les blocs de viande, mais pas seulement. On peut aussi l’employer pour découper les différents aliments, tels que les légumes, les fruits, etc. Son usage est de ce fait toujours nécessaire pour les professionnels. Parmi les matériaux les plus utilisés pour sa fabrication, il y a bien entendu le bois. Celui-ci présente en effet maints avantages. Il ne faut cependant pas opter pour n’importe lequel. Voici justement les bois à privilégier pour ce type d’instrument à découper.

Le bois de hêtre

Pour la fabrication de billot bois, le bois de hêtre fait tout d’abord partie des meilleurs matériaux à privilégier. Grâce à sa qualité exceptionnelle, il est en effet à la fois solide et durable. Avec de telles caractéristiques, il est aussi très utilisé dans la conception de certains ouvrages. Afin d’offrir une résistance encore plus hors pair, il propose une densité comprise entre 650 kg et 750 kg par m3. Il est alors évident que sa durée de vie est optimale. De plus, il facilite grandement la découpe des blocs de viande et d’autres produits dans la cuisine. La texture de ce bois permet d’ailleurs de garder les couteaux en bon état sur le long terme, même pour un découpage fréquent. Et le meilleur, c’est qu’il résiste aux champignons et aux parasites, ce qui permet de profiter d’une bonne hygiène.

Le bois de charme

Pour le billot bois, le bois de charme constitue également un excellent choix. Il présente en effet aussi une certaine robustesse. Il propose même une plus grande épaisseur par rapport au bois de hêtre, ce qui lui procure une solidité bien digne de ce nom et une durée de vie optimale. En matière de densité, la sienne est comprise entre 700 kg et 850 kg par m3. En plus de la fabrication de billot de boucher, le bois de charme est d’ailleurs idéal pour la conception de planche à découper pour cuisine. Le hic, c’est que ce matériau est nettement plus dur que le précédent. À cause de cela, il rend la découpe des blocs de viande et d’autres produits plus ou moins difficile. Néanmoins, étant donné qu’il s’agit d’une essence très dure, le risque de fissure est faible.

Le bambou

Le bambou est aussi un bon matériau à privilégier pour la découpe de la viande. Cependant, on ne peut pas en général s’en servir pour la fabrication de billot bois. Il est plutôt idéal pour fabriquer une planche à découper. Sa surface poreuse est en effet à même de résister à tout travail de découpage d’aliments dans la cuisine à condition de bénéficier d’une bonne finition. Le plus grand avantage du bambou est qu’il ne nécessite que très peu d’entretien pour conserver sa texture. Pour cela, il suffit de bien nettoyer sa surface. Il faut juste faire attention à ne pas la tremper trop longtemps. Avec sa robustesse, ce type de bois ne risque enfin pas d’endommager les couteaux de cuisine.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.