Guide du débutant pour le vapotage

Le monde du vapotage est passionnant, mais avec une technologie en constante évolution, il peut parfois être un peu déroutant pour les nouveaux vapoteurs. Comprendre votre e-cigarette est important. Vos premières bouffées influenceront largement votre façon de penser au vapotage. Dans ce guide du débutant, vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin pour vivre une excellente première expérience.

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Une e-cigarette est un appareil qui chauffe un e-liquide, le transforme en vapeur, qui délivre de la nicotine et des arômes. Les cigarettes électroniques ont été conçues pour aider les fumeurs à abandonner la cigarette. Des millions de personnes dans le monde disent que le vapotage les a aidés à arrêter de fumer. Selon la Santé publique d’angleterre, les e-cigarettes sont 95 % moins nocives que la cigarette. Vous pouvez trouver plus d’informations et les mots clés cigarettes électroniques sur le net. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez souhaitez en savoir plus sur le vapotage, nous espérons que ce guide vous aidera.

Choisir la meilleur vape : connaître ses besoins avant tout !

Vos habitudes de tabagisme dicteront le type de cigarette électronique dont vous avez besoin. Si vous êtes un gros fumeur, votre appareil de vapotage aura besoin d’une longue durée de vie de la batterie et d’une bonne libération de nicotine. La durée de vie de la batterie est mesurée en mAh (milliampère-heure), généralement affichée sur des modèles spécifiques avec un nombre, une barre ou des lumières. S’assurer que vous disposez d’une autonomie suffisante vous permet de vapoter où que vous soyez.

De nombreux vapos imitent la sensation de fumer une cigarette avec un flux d’air serré et une chaleur de vapeur, optimisés pour les e-liquides à forte teneur en nicotine, qui sont généralement conseillés aux nouveaux vapoteurs. La quantité d’énergie utilisée dans ces vapos est généralement plus faible, offrant une expérience similaire à celle de fumer.

Le vapotage permet d’inhaler de la nicotine en chauffant le e-liquide pour produire de la vapeur. Cela satisfait les envies de nicotine, mais imite également la sensation de fumer, en procurant un «coup de gorge» auquel de nombreux fumeurs se sont habitués. En fonction de vos habitudes de fumeur, choisir la bonne force de nicotine dans votre e-liquide est essentiel pour profiter d’une expérience de vapotage satisfaisante.

Les composants d’un appareil de vapotage

Bien que les appareils de vapotage soient de toutes formes et de toutes tailles, ils peuvent généralement être divisés en deux composants clés : la batterie et l’atomiseur. Commençons par examiner la partie batterie d’un appareil de vapotage typique.

La batterie/le mod – Ce qui alimente votre vape !

La partie batterie d’un appareil de vapotage alimente l’atomiseur, qui chauffe le e-liquide et crée de la vapeur. Un kit d’entrée de gamme typique utilise une batterie intégrée, ce qui signifie qu’il s’agit d’une unité autonome, qui peut être chargée via USB-C ou Micro-USB.

La plupart des kits d’entrée de gamme n’ont pas de fonctionnalité supplémentaire dans l’unité de batterie et fonctionnent à l’aide d’un seul bouton, qui allume/éteint l’appareil et est maintenu pour vapoter. Certains appareils de base n’ont aucun bouton et utilisent un interrupteur activé par la pression pour alimenter l’atomiseur lorsque vous tirez une bouffée.

Les batteries avancées sont généralement appelées Mods. Les mods incluent des fonctionnalités telles que la puissance variable, le contrôle de la température et d’autres technologies émergentes. Les mods ont tendance à être plus gros que les appareils de base, ce qui permet des batteries de plus grande capacité et des chipsets intelligents.

Certains mods utilisent des batteries externes. Cela permet à l’utilisateur de remplacer la batterie à la demande par une batterie fraîchement chargée. Si vous choisissez un mod avec une batterie externe, il est recommandé de toujours charger les batteries avec un chargeur externe dédié et de toujours stocker la batterie en toute sécurité lorsqu’elle n’est pas utilisée.

L’atomiseur/Réservoir/Pod – Là où est le e-liquide !

La partie atomiseur de votre appareil transforme le e-liquide en vapeur et contient une réserve de e-liquide, prêt à être vapoté. L’atomiseur se décompose en deux éléments clés : le tank/pod et la résistance.

Les termes “réservoir” et “pod” font simplement référence à la conception de la connexion de l’atomiseur. En règle générale, un réservoir utilise la connexion 510 standard de l’industrie, ce qui signifie qu’il peut être utilisé avec n’importe quel appareil 510 compatible. Un pod, en revanche, utilise une connexion propriétaire, ce qui signifie qu’il ne peut être utilisé qu’avec l’appareil pour lequel il a été spécifiquement conçu.

Les réservoirs sont plus grands, rechargeables et généralement en acier inoxydable et en verre. Les dosettes sont généralement faites de plastique de qualité alimentaire et peuvent être préremplies ou rechargeables.

La bobine – Là où la magie opère !

Votre bobine est l’endroit où la magie opère. Le e-liquide sature le matériau à effet de mèche et est vaporisé par un élément chauffant appelé serpentin. Le matériau absorbant est généralement du coton biologique et la bobine est le plus souvent un fil ou un treillis de kanthal. Les résistances ont une durée de vie limitée qui dépend de l’e-liquide que vous avez choisi, de la puissance de sortie et de la fréquence à laquelle vous vapotez. Lorsque votre appareil commence à perdre de la saveur ou à produire une saveur brûlée, il est temps d’installer une nouvelle résistance.

Quel E-liquide choisir ?

E-liquide est le nom donné au fluide que votre appareil transforme en vapeur. Cela peut sembler être un produit compliqué, mais en réalité, il peut être décomposé en quatre composants clés. Regardons de plus près.

Nicotine

Le premier composant est la nicotine. Tous les e-liquides ne contiennent pas de nicotine, mais pour la plupart des personnes qui essaient d’arrêter de fumer, c’est très important. Le choix de la bonne force de nicotine varie d’une personne à l’autre.

PG

Le composant suivant du e-liquide est le propylène glycol (PG). Le PG a une large gamme d’applications dans les produits alimentaires et médicaux. Le PG a une faible viscosité, il est donc idéal pour les e-liquides conçus pour être utilisés dans des appareils de vapotage avec de petits orifices de mèche. Le PG peut créer une sensation de gorge plus forte lorsqu’il est utilisé en grande partie dans un mélange de e-liquide et certaines personnes y sont sensibles. Si vous êtes sensible au PG, essayez d’utiliser des e-liquides à faible teneur en PG.

VG

Le troisième composant du e-liquide est la glycérine végétale (VG). VG est dérivé d’une gamme de légumes et a une large gamme d’applications dans les produits alimentaires. VG a une viscosité de type sirop et produit de grandes quantités de vapeur lorsqu’il est chauffé. En plus de cela, VG ne donne presque aucun coup de gorge. Les mélanges de e-liquides contenant 70 % ou plus de VG sont normalement étiquetés « VG élevé » et ne doivent être utilisés que dans des appareils qui ont une conception de mèche appropriée.

Saveur

Le dernier composant du e-liquide est la saveur. Certains e-liquides peuvent utiliser un seul arôme, tandis que d’autres utilisent un mélange de saveurs pour créer un profil de saveur unique. Tous les arômes utilisés dans les e-liquides sont de qualité alimentaire et il en existe des milliers sur le marché. Cela signifie qu’il existe pratiquement un nombre infini de combinaisons de saveurs possibles.

Author: Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.