Métier de chaudronnier

Métier de chaudronnier : dans quels domaines et secteurs est-il applicable ?

Consistant à fabriquer des équipements, la chaudronnerie utilise les métaux, les profilés et les tubes. Le chaudronnier-tôlier se charge de la conception, du suivi sur le chantier, de la production et de la maintenance. Ce sont les trois étapes qui composent leur mission. Comme méthode de travail, la chaudronnerie utilise le traçage, la retreinte et l’emboutissage. De même que le planage et finalement la mise en forme.

Un chaudronnier, c’est quoi exactement et en quoi consiste leur métier ?

Donner forme aux feuilles de métal, tel est le rôle primaire d’un chaudronnier. Afin de réaliser des produits avec une grande variation, ce dernier assemble les feuilles de métal précédemment formé. Comme produits finis, il y a par exemple une chaudière d’une centrale nucléaire ou une cuve d’une usine de chimie.  La lecture des plans, le traçage des formes sur le métal sont la première étape à l’atelier. Le découpage de chaque élément est encore compris dans cette étape. La seconde consiste à déformer les différents éléments par emboutissage, cintrage ou pliage. Par rivetage ou soudage, le montage et l’assemblage des pièces viennent finalement. Cette étape se réalise parfois à l’endroit où le produit doit être installé qui peut s’agir d’un chantier.

Que peut-il faire également et quelles sont les exigences de ce métier ?

L’entretien et la réparation des équipements industriels peuvent également être assurés par certains chaudronniers. Il peut s’agir par exemple d’un réseau de gazoducs, d’une centrale nucléaire ou autre. La chaudronnerie, de ce fait, exige une habileté manuelle, une précision et une autonomie. Une certaine résistance physique est également nécessaire vu qu’il travaille dans des ateliers bruyants majoritairement et reste debout. La maîtrise des bons gestes est primordiale pour les chaudronniers. En effet, ces professionnels, au quotidien, utilisent des machines et des outils sophistiqués. Tels que des scanners, une soudure laser, des plieuses à commande numérique ou des poinçonneuses. Sans oublier que les machines doivent être d’abord choisies, monter, régler et il faut impérativement savoir les programmer. Pour plus d’infos sur la manipulation de ces machines.

Secteurs d’activités industriels dans lesquelles la chaudronnerie intervient

Bien qu’une activité méconnue, la chaudronnerie est présente partout. En effet, elle passe par la carrosserie de voiture, des ascenseurs jusqu’aux appareils électroménagers. Ainsi, nombreux sont les secteurs industriels qui font appel au service d’un chaudronnier. Tels que l’agro-alimentaire, la chimie, l’énergie, le transport, l’aéronautique, l’industrie navale, l’industrie automobile et le mobilier métallique.

Application de la chaudronnerie dans l’industrie agro-alimentaire

Pour traiter et stocker en grande quantité les denrées alimentaires, cette industrie dégage une forme demande d’équipements. Tels que des cuves de stockage, des fours, des mélangeurs, des autoclaves ou des tapis roulants. De même que des machines à sectionner, des calibres, des emballages et encore plein d’autres que vous pouvez découvrir sur cette page.

Qu’en est-il de son utilisation dans le secteur industriel de la chimie ?

Le chaudronnier est amené à concevoir beaucoup de matériels qui sont beaucoup utilisés dans le domaine de la chimie. On peut citer par exemple les cuves de stockage des fluides et les tuyauteries de transport. De même que les broyeurs ou concasseurs pour les solides. Les réacteurs ou agitateurs dont la destination est pour fabriquer des produits chimiques sont également inclus.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.