restaurant

Optimiser la gestion de votre restaurant : nos astuces

La plupart des restaurateurs conviendront que la gestion des stocks est une tâche frustrante. De l’enregistrement des quantités de stock à la décomposition des chiffres en données utilisables, la réalisation de contrôles réguliers peut devenir un peu épuisante. Avec les bonnes pratiques en place, vous pouvez rendre la gestion de l’inventaire du restaurant plus rapide, plus facile et plus un outil de réussite qu’une tâche redoutée. Ce guide vous guidera à travers les meilleures pratiques de gestion des stocks des restaurants et vous montrera comment tirer le meilleur parti de votre système.

Demandez aux mêmes membres du personnel de faire l’inventaire

Une fois que vous avez organisé votre inventaire, vous devez former quelques employés fiables et à long terme pour vous aider à le suivre. Vos meilleures options sont probablement vos managers et votre chef. Ils peuvent travailler en étroite collaboration avec l’inventaire, réaliser une fiche technique restauration et identifier les incohérences ou les problèmes. Avec l’expérience et le temps, ils reconnaîtront rapidement les modèles et le flux corrects de votre inventaire, car les usages de chaque restaurant sont uniques.

Alors que la formation les mettra sur la même longueur d’onde, vous devez également expliquer à vos managers pourquoi leur travail est essentiel et encourager le bon travail. Expliquez comment un suivi inexact des stocks affecte vos bénéfices et que même de petites erreurs peuvent avoir des conséquences importantes. Pensez également à offrir des bonus monétaires à vos traceurs lorsqu’ils détectent des erreurs, proposent des modifications utiles ou génèrent des économies.

Définir les objectifs d’inventaire du restaurant

Une fois que vous comprenez à quelle vitesse votre stock se déplace dans votre cuisine et les mesures d’inventaire moyennes de votre restaurant, vous devriez commencer à vous fixer des objectifs. Que vous vous basiez sur les pourcentages de ventes, les jours d’inventaire ou le chiffre d’affaires, des objectifs ciblés aideront votre personnel à viser l’amélioration dans des domaines spécifiques. N’oubliez pas la fiche technique restauration pour votre cuisine. Vous pouvez également choisir la période au cours de laquelle vous attendez des progrès, des changements hebdomadaires jusqu’à l’année.

Cependant, le simple fait de fixer des objectifs ne les transformera pas en réalité. Vous et votre équipe de direction devez surveiller les performances et créer des solutions aux obstacles potentiels. Travaillez avec votre personnel de cuisine pour voir s’il y a des problèmes que vous pouvez intégrer à un nouvel objectif.

Enseigner la sécurité incendie

La majorité des incendies se produisent dans la cuisine. Il est essentiel d’avoir un extincteur à portée de main pour éteindre les flammes qui pourraient survenir pendant les opérations. En cas d’incendie, concentrez-vous sur l’étouffement des flammes plutôt que sur l’utilisation d’eau, surtout lorsqu’il s’agit de feux d’huile. Le personnel doit être formé sur les différents types d’incendies et sur la manière de les prévenir et de les apprivoiser.

Les récipients en plastique ne doivent pas être utilisés pour chauffer ou cuire des aliments dans des fours. Les récipients en plastique contiennent des matériaux inflammables qui peuvent provoquer un incendie dans la cuisine, et préchauffer le four sans vérifier l’intérieur est une erreur facile à commettre. Si vous gardez vos récipients en plastique dans le four, cette erreur peut devenir coûteuse.

Maintenant, pour savoir comment bien gérer son restaurant avec un logiciel, cliquez ici.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.