Tout ce qu’il faut mettre sur un tampon encreur

La question de ce qu’il faut apposer sur le cachet de l’entreprise (mentions légales, informations) est fondamentale et doit être clarifiée avant de passer commande.

En plus du nom de l’entreprise, trois types d’informations apparaissent sur les timbres commerciaux :

Informations d’affaires ;

Mentions légales obligatoires ;

Le “bon point” qui vous démarque.

Les renseignements commerciaux.

Les informations commerciales sont des informations qui permettent un contact et/ou une rencontre.

Premièrement, une adresse géographique précise (nous devons pouvoir vous trouver ou vous trouver sur Google Maps) à laquelle vous devez ajouter une adresse postale de type Boîte Postale.

Le sceau de l’entreprise doit inclure les numéros de téléphone et de fax, ainsi que l’adresse e-mail de l’entreprise.

Les mentions légales obligatoires.

Les déclarations légales obligatoires sont celles qui vous permettent de vérifier les documents que vous allez tamponner car ils sont en quelque sorte votre statut officiel : ajoutez d’abord le numéro de siret de votre numéro de TVA (celui qui commence en France) “FR” suivi de deux chiffres) et éventuellement votre registre de commerce affilié (votre chambre de commerce ou la ville où se situe la chambre des métiers).

Il est inutile d’indiquer le numéro Rc ou Rm complet sur le sceau de l’entreprise car il est identique au Siret. Le numéro urssaf ne peut servir qu’à lui correspondre, mais la dématérialisation rend la notion quasiment inutile.

Les “plus” qui vont vous distinguer.

Enfin, un sceau d’entreprise bien dimensionné, bien typé peut apporter quelques petits “avantages” à la communication de l’entreprise, d’une part le nom du site clairement annoncé avec “www…” et d’autre part la baseline (“Renault Car Life”). On peut affirmer qu’à notre époque, mentionner le site Web d’une entreprise est un “plus” presque indispensable.

Tampon avec signature

Avoir un tampon pour faire apparaître votre signature vous donnera de la crédibilité surtout en tant que freelance :

Tampon société avec signature carrée : exemples de mentions légales et mentions obligatoires

Tampon encreur avec signature rectangulaire : exemples de mentions légales et mentions obligatoires

Conclusion

Si les timbres commerciaux ne sont utilisés que pour apposer un timbre au verso d’une enveloppe dans un service de courrier ou sur le bordereau de livraison qui accompagne le colis, nous pouvons envisager de ne faire figurer que les informations absolument nécessaires (nom, adresse, téléphone, siret) sur le timbre de l’entreprise et retour au livreur.

Comme pour toutes les autres activités commerciales, le sceau commercial est connu pour être le moyen de formaliser un document en une signature, et toute personne qui vole votre numéro légitime fabriquera un faux et sera poursuivie en justice.

Découvrez nos tampons logo et signature, nos tampons de couleur et notre gamme complète de tampons professionnels.

Lien direct vers la vidéo “Sur quoi doit figurer un sceau d’entreprise” ? (Mentions Légales et Obligatoires)

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.